avatar

Hémorragie

Appuyer sur la plaie

Prendre des précautions et se protéger la main avec un gant ou un film plastique, pour limiter les risques de transmission de maladies infectieuses par le sang.
En cas d’absence de protection, se laver et se désinfecter les mains ou toute zone souillée par le sang de la victime après l’intervention.


Allonger la victime


Si besoin de se libérer pour aller alerter : réaliser un pansement compressif


Alerter


Rassurer la victime

Surveiller l’arrêt du saignement, sans relâcher la pression sur la plaie

Ne pas donner à boire


Mettre en place un garrot au dessus de la plaie

Cette procédure est à mettre en oeuvre si la compression manuelle est inefficace ou impossible (nombreuses victimes, nombreuses lésions, plaie inaccessible, corps étranger) et que le saignement est au niveau d’un membre.

Rassembler le matériel nécessaire :

  • Lien solide, non élastique (cravate, écharpe, ceinture, chemise) de 3 à 5 cm de large et 150 cm de long
  • Barre rigide (en bois, métal, PVC) longue de 10 à 20 cm

Mise en place du garot :

  • Faire 2 tours autour du membre avec le lien large
  • Faire un nœud
  • Placer le bâton au-dessus du nœud
  • Faire 2 nœuds au-dessus du bâton
  • Tourner le bâton pour serrer le garrot jusqu’à arrêt du saignement
  • Entourer le membre et le bâton avec les extrémités du lien

Après la mise en place du garrot :

  • Inscrire "G" suivi de l'heure de mise en place du garrot sur le front de la victime
  • Le laisser toujours visible (ne pas le recouvrir)
  • Ne pas le desserrer car il pourrait aggraver l’état de la victime.